Débridage moto/retrofit : mon assureur ne va-t-il pas augmenter ma prime ?

Publié le : 23 février 20214 mins de lecture

Vous avez à votre disposition une moto que vous souhaitez débrider en une moto superpuissante de plus de 100 ch ? Mais avant de procéder, renseignez-vous d’abord sur une assurance moto débridée. Puis vous devrez savoir si votre assureur ne saisira pas l’occasion pour augmenter la prime parce que votre engin sera plus puissant.

Le débridage moto/rétrofit : les impacts sur la prime d’assurance

Plus de 30 ans après l’exception française, le bridage pour les motos de 100 ch (73,6 kW) pour les motos neuves a été officiellement supprimé le 1er janvier 2016et fin avril pour les motos déjà enregistrées. Étant donné que la carte grise d’une moto neuve mentionne bien la bonne puissance, il n’y aura pas de problème, mais pour les engins qui sont déjà en circulation et dont la puissance va changer, les documents d’immatriculation et les assurances doivent être modifiés. Effectivement, le modèle inscrit sur le certificat d’enregistrement et le modèle inscrit sur le contrat d’assurance ne seront plus valables.

La modification est-elle réglementée par la loi ?

  • Première étape : Avoir une moto d’une puissance déjà enregistrée de plus de 100 ch dans un pays / région européenne, une moto équipée de série d’un système de freinage antiblocage (ABS). Les motos ne doivent pas être modifiées et seuls les échappements adaptatifs approuvés peuvent être tolérés.
  • Seconde étape : Demandez au concessionnaire de la marque (le seul habilité au rétrofit) de vérifier la moto, puis demandez à l’importateur le certificat de modification, la nouvelle plaque d’identification et les pièces nécessaires au déverrouillage. Les coûts d’exploitation varieront d’une marque à l’autre
  • Troisième étape : Le concessionnaire délivrera un certificat de conformité et servira pour obtenir une nouvelle attestation d’immatriculation (carte grise) dans la région. Le concessionnaire peut aussi réaliser ce processus pour ses clients qui ne doit pas payer une nouvelle immatriculation, mais une simple transformation (la valeur de la taxe dépend de la région).
  • Dernière étape : Informez votre compagnie d’assurance moto débridée des nouvelles caractéristiques de la moto pour s’adapter au contrat

Que faire avant de faire débrider sa moto ?

Sur cette dernière étape, la majorité des compagnies d’assurance moto débridée ont déjà annoncé qu’ils n’accroîtraient pas les primes, simplement parce qu’ils n’ont pas de données statistiques permettant de déterminer si le risque à garantir est plus élevé dorénavant. Cependant, sachez que certaines compagnies d’assurance peuvent constater que cette nouvelle situation aggravera le risque et il est donc préférable de décider d’utiliser des primes d’assurance supplémentaires, et le pire des cas est de résilier le contrat. Cette situation devrait être rare et peut être limitée aux jeunes conducteurs et aux assurés qui ont été endommagés, mais la compagnie d’assurance a le droit. À cet effet, il est conseillé discuter avec son assureur et s’informer à la concurrence avant de faire débrider une moto.

Qu’est-ce qui fait le prix d’une assurance moto ?
Quels sont les assureurs spécialistes de la moto ?

Plan du site